Tout ce qu’il nous reste de la révolution, c’est Simon

Saint-Georges-de-Didonne

Collectif L'avantage du doute

Tout ce qu’il nous reste de la révolution, c’est Simon

Tout ce qui nous reste de la Révolution, c'est Simon est le premier spectacle de notre collectif. En cherchant les possibilités d'un engagement politique et poétique commun, nous nous sommes trouvés confrontés à la question de notre héritage.

Ce qui nous reste de l'exploration de ce passé proche, c'est «Simon», Simon comme métaphore, comme comédien, comme personnage.

Ainsi Mai 68 et la période qui a suivi ont été pour nous davantage un chemin qu'une destination, pour questionner le rapport de l'intime et du social, du politique et de la famille, de l'art et de la vie en société aujourd'hui. Tout ce qui nous reste de la révolution, c'est Simon n'est pas une conclusion définitive mais une proposition que nous vous adressons.

Un spectacle de et avec Simon Backhouche, Mélanie Bestel, Judith Davis, Claire Dumas et Nadir Legrand

Réserver en ligne Réserver en ligne

Théâtre

/ Durée : 1h 15mn

Tarif

Plein 8€, adhérent Créa 7, réduit 6€

Date

16h31 > Saint-Georges de Didonne > salle Bleue